Fête de la Danse

A propos

De quoi s'agit-il?

La Fête de la Danse, c’est quelques jours pour danser ensemble dans les théâtres, les centres culturels et dans l’espace public. Du hip-hop au tango, de la danse contemporaine à la valse ou aux danses folkloriques, à chacun de se concocter son programme favori, de prendre le temps de découvrir le travail des chorégraphes ou d’esquisser son premier pas de danse.

La Fête de la Danse, née à Zürich en 2006, est depuis devenue un événement unique de portée nationale. Ce sont aujourd’hui 29 villes et communes de Suisse qui fêtent à cette occasion la danse sous toutes ses formes: avec des spectacles, des performances dans l’espace public, des parties, des disco kids et plus de 600 cours de danse tant pour débutants que pour danseurs confirmés.


EDITORIAL

Perceptions en ébullition!

Que nous dansions ou que nous regardions les autres danser – la danse titille notre esprit, suscite des émotions et nous aide à nous rapprocher. A travers la danse, notre intuition s’affûte, nos perceptions s’affinent et nous permettent de vivre des expériences sensibles auxquelles nous serions habituellement peu réceptifs. Lorsque les mouvements réveillent nos sens, nous nous sentons soudainement plus vifs et présents. Et quand tout à coup la fatigue physique nous envahit, l’espace et le temps ne font étrangement plus qu’un.

La 12ème édition de la Fête de la Danse joue avec nos sens dans 29 villes et communes à travers toute la Suisse. En collaboration avec l’Office Fédéral de la Culture, WOMB, le film de Gilles Jobin - lauréat du Grand Prix Danse 2015 - s’invitera dans plus de 10 villes pour un étonnant voyage tridimensionnel. Avec le concours de plus de 50 danseurs en formation, la chorégraphe genevoise Cindy van Acker mettra au défi notre acuité visuelle à la tombée de la nuit. La compagnie Zeitsprung s’inspirera elle des sons de la ville pour créer Human BeatBox, une expérience audio-visuelle inédite. Dans DeerGod Mike Winter s’interrogera sur notre perception du sacré dans un joyeux dialogue avec Dieu.

Quinze projets nationaux circuleront ainsi dans plusieurs villes tout au long du weekend. Ils rejoignent un programme local riche dans lequel sont impliqués des centaines de danseurs professionnels et amateurs de tout le pays, mais aussi des compagnies de renommée internationale. Sans oublier bien sûr les nombreux cours et soirées durant lesquels vous pourrez vous aussi laisser libre cours à votre danse.

Du 5 au 7 mai, réveillons nos sens!

Reso – Réseau Danse Suisse, au nom de tous les partenaires